Installer Qt sur Mac avec Xcode ou QtCreator


précédentsommairesuivant

III. Votre première compilation avec le terminal

icon Terminal

Il est possible de compiler des sources directement depuis le terminal, un peu comme sous windows (avec l'invite de commande) en utilisant la commande make (nmake sous windows si vous utilisez le compilateur de Microsoft).

III-A. Création du fichier source

Avant de créer un fichier n'importe où (ndlr: en général le bureau) et de prendre le risque d'avoir plein de fichiers générés éparpillés partout, nous allons créer un dossier pour le projet, pourquoi pas QtProjects dans /Developer et le fameux dossier de test propre à tout programmeur 01_test :D

ATTENTION : évitez les noms de fichiers et de dossier comportant des espaces !

Créez un nouveau document texte et enregistrez-le sous le nom main.cpp. Ensuite, copiez-collez le code ci dessous puis enregistrez de nouveau :

main.cpp
Sélectionnez

					#include <QApplication>
					#include <QPushButton>
							
					int main(int argc, char *argv[])
					{
						QApplication app(argc, argv);
						QPushButton button("Ca marche !");
						button.show();
						return app.exec();
					}
				

III-B. Création du fichier de projet et compilation

Maintenant, il faut créer le fichier de projet, la commande "qmake" le fera. Ouvrez le terminal (appel depuis Spotlight ou dans /Applications/Utilities). Allez au dossier /Developer/QtProjects/01_test avec la commande "cd /Developer/QtProjects/01_test".

Vous pouvez également taper "cd " et glisser le dossier 01_test comme sur la capture suivante :

Drag and drop d'un dossier dans le terminal, pratique pour eviter de se prendre la tete avec les espaces dans les noms
Drag and drop d'un dossier dans le terminal, pratique pour éviter de se prendre la tête avec les espaces dans les noms

Tapez ensuite les commandes suivantes :
qmake -project pour créer le fichier de projet (par défaut 01_test.pro)
qmake -spec macx-g++ pour créer le makefile
make pour compiler
l'exécutable apparaît dans le même dossier que les sources. Voilà, le résultat :

Executable de test Qt sur Mac
Exécutable de test Qt sur Mac

Avant de passer à la suite, effacez tous les fichiers créés sauf le fichier source, ce n'est pas forcément utile mais ça entraîne à faire les commandes nécessaires.

III-C. Explications sur les commandes à entrer

Avant de passer à la suite, il peut être judicieux de comprendre les options de la commande qmake.
La documentation se trouve sur le site de Trolltech (ou Nokia comme vous voulez) qmake-runningdocumentation de qmake.

Comme il est dit dans la documentation, le comportement par défaut de qmake est de générer un Makefile mais qu'il est également possible de générer des fichiers de projet.
Le fait de générer un fichier de projet ou un Makefile est appelé le 'mode'.
La première commande utilisant -project spécifiait explicitement la création d'un fichier de projet.
La seconde commande fait intervenir -spec. La documentation dit :
-spec spec
qmake will use spec as a path to platform and compiler information, and the value of QMAKESPECdocumentation de QMAKESPEC will be ignored

La documentation de QMAKESPECdocumentation de QMAKESPEC précise :
The name of a platform-compiler combination. In this case, qmake will search in the directory specified by the mkspecs subdirectory of the data path specified when Qt was compiled (see QLibraryInfo::DataPath).
Il reste donc à trouver la combinaison plateforme-compilateur supportée sur Mac. Voilà la page concernée : plateformes supportéesplateformes supportées On y retrouve bien macx-g++.
Maintenant que je vous ai bien fait fouiller un peu partout dans la documentation, voilà une autre explication de ce qui précède : notes concernant les plateformesqmake plateform notes :
Where the source package typically uses the macx-g++ specification, the binary package is typically configured to use the macx-xcode specification Cela veut dire que si vous ne spécifiez pas -spec macx-g++, qmake générera le fichier de projet Xcode par défaut.


précédentsommairesuivant

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2009 Michel LIBERADO. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site ni de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.